RECHERCHER

Rechercher dans ce Blog

mardi 22 mai 2012

420 DU CIEL VIENT LA LUMIERE

C’E-10752-365 LA Q-30667-E L’AIGLE
I-687-90677-RI-687-A LA
687-ARQ-30667-E DE 10752-E-10752 10752-ERRE-10752
DA-60140-10752 LE 10752-ABLE,
CENT 4330-O-30667-R-10752 AVA-60140-365 DE 10752-E
CA-10752-10752-ER LE BEC
E-365 Y LAI-10752-10752-ER 10752-E-10752
90677-L-30667-687-E-10752.

Alors prête un arc à Apollon :
de là, il comptera 1969,697 mesures vers le zénith.
En une 46.241.860ème fraction de jour sidéral,
son trait s’abattra.

Hâte-toi de trouver la flèche.



Décryptage de l'énigme :

On utilise les périodes de révolution des planètes et on remplace par l’initiale de la planète :


Le texte composé de majuscules et de nombres est très facile à décoder. Il faut comprendre que les nombres peuvent être remplacés par des lettres, en faisant correspondre l'initiale d'une planète avec sa période de révolution autour du soleil en jours, comme le confirme le visuel.
  • 365 = T = Terre
  • 687 = M = Mars
  • 4330 = J = Jupiter
  • 10752 = S = Saturne
  • 30667 = U = Uranus
  • 60140 = N = Neptune
  • 90677 = P = Pluton


Le texte donne donc la phrase :

C’EST LA QUE L’AIGLE IMPRIMA LA MARQUE DE SES SERRES DANS LE SABLE,
CENT JOURS AVANT DE SE CASSER LE BEC ET Y LAISSER SES PLUMES.


C'est donc Napoléon sur la plage de golfe-juan .(Une stèle de cet évènement y est présente sur le port de Golfe-juan : Voir photo ci-dessous).




 
Ensuite la phrase :
Alors prête un arc à Apollon :
Pour ce calcul , le pied trouvé en 780 de 33 cm :

Donc on a:

1969,697 x 0,33 M = 650.00001 M

Un jour sidéral vaut 23 heures 56 mn et 4 secondes
Ce qui vaudra 86164 secondes pour notre calcul .

La vitesse de la lumière étant de 300 000 km/s

On a :

86164 / 46241860 (fraction de jour sidéral) = 0.00186333335

0.00186333335 x 300 000(vitesse de la lumière) = 559,000005623
 
559 km à 650 M d'altitude

En tirant depuis Golfe-juan =>Dabo est à 559km et à 650 M d'altitude (visant le zénith elle part du bas de la carte de France , vers le haut ! ).


La dernière phrase "Hâte-toi de trouver la flèche" semble montrer que c'est bien un trait que l'on tire et non une flèche (Dans le texte : "son trait s'abattra.")




Image

8 commentaires:

  1. Effectivement il faut tirer un trait,mais jusqu'a la flèche, ce qui n'est pas la meme chose.

    A+ Malko

    RépondreSupprimer
  2. Bonjuour Malko,
    Le trait et la flèche ne sont pas non plus pour moi la même chose.
    Pas pour cette énigme en fait.
    Amitiés.Kaspius.

    RépondreSupprimer
  3. http://trouverunechouette.overblog.com/420-du-ciel-vient-la-lumiere
    Bonjour,
    j'ai une autre théorie sur cette énigme et qui est aussi logique que la tienne. Même si la tienne est la plus convenue.
    A+
    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'ai juste du mal à comprendre pourquoi ce calcul : (86164/46241860)*60140=112 ?
      Merci du partage 😄

      Amicalement,

      Kaspius.

      Supprimer
    2. je ne comprends vraiment rien non plus à ce calcul de 112 :(

      Supprimer
    3. Le mieux c'est d'aller sur son site :

      http://trouverunechouette.overblog.com/420-du-ciel-vient-la-lumiere


      Amicalement,

      Kaspius.

      Supprimer
    4. Mais que peut-il viser ce Dieu auquel il faut préter un arc.

      Il suffit de savoir ou a flèche tombe pour comprendre :

      C’est le « belvédère » de Dabo qui est visé, ce fameux rocher qui constitue en tout point une curiosité et un site incontournable de tout le massif vosgien. Cet extraordinaire rocher est surmonté de la chapelle Saint-Léon auquel on ajouta une tour, qui servirait de belvédère pour le Club Vosgien. Le rocher offre un magnifique panorama sur le plateau lorrain et la ligne bleue des Vosges .

      On a Apollon au point de départ de la flèche et le belvédère au point d’arrivée ; il n’y a plus qu’à assembler les deux extrémités pour trouver « l’Apollon du belvédère ». Quelques renseignements suffisent à confirmer que c’est bien à lui qu’il peut être fait allusion et qui constitue le lien entre la flèche et la cible.

      La statue, « l’apollon du Belvédère » est restituée en 1815 à la suite des cent jours qui voit l’aigle se casser le bec à Waterloo.

      Cette statue représente Apollon 2.24m en pose d’archer mais son arc a disparu au bout de sa main gauche ! Il a donc bien fallu lui en prêter un. Sa flèche est partie et c’est elle qu’il faut se hâter de trouver. Cette dernière est plantée au sommet du rocher de Dabo (le belvédère) à l’image de l’épée de Roland dans le rocher du visuel 470.

      On retrouve bien en outre la clef de passage entre l’énigme 500 et 420 avec 224=G = SOL.

      Supprimer
    5. Bonjour Anonyme c'est bien trouvé, avec une petite réserve, je pense avoir lu ça sur un forum ou un blog il y a quelque temps déjà mais peut être est-ce vous qui en êtes l'auteur ?

      Ce détail d'Apollon du Belvédère est très utile pour la suite avec Neptune...

      Amicalement,

      Kaspius.

      Supprimer

Smileys à copier-coller :

😭 😢 😂 😜 😆 😄 😊 😉 😥 😘 👯 ⛄️ 😇 😋 😈 🎯

☻ ♥ ❤️ 💘 👌 ➽ ♫☟😎 🎥 🎂 🌛 👏 🐢 🎼 🎤 😻 🙌 🙊 🏃💋

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.